Rémo Gary

édito

 27 janvier 2019. Juste à temps pour vous souhaiter une bonne année. Et surtout la santé, comme on ajoute souvent, sans même réfléchir vraiment à ce qu'on dit. Et bien pour cette année, je nous souhaite la santé. Dans mon dernier édito, daté du 11 novembre, je vous disais que j'avais attrapé le crabe. Cancer du colon. Depuis je me soigne, chimie deux fois pas mois. De quoi occuper les jours et un peu aussi les nuits. De quoi perdre les kilos qui me manquaient déjà. Douze séances de chimie. Un alexandrin. J'en suis presque à l'hémistiche. Mais pendant cette période, plus de chant, plus de scène. Ça reviendra. Je compte bien choper un coup de mieux pour l'été. Aujourd'hui, les pavés sont lourds et je cours doucement. Et retrouver les gilets jaunes, ou les gilets jeunes s'ils veulent encore de moi. Je veux dire que je viendrai chanter chez vous.